Louer sa maison, la bonne idée ?

Depuis plusieurs dizaines d'années, les 3/4 des Français ont deux rêves : devenir propriétaire de leur habitation et vivre dans une maison. Le premier de ces voeux est devenu de plus en plus compliqué à réaliser : les banques sont désormais frileuses pour octroyer des crédits immobiliers, la crise financière affaiblit les capacités d'emprunt et mine le moral des Français. Difficile dans ce contexte de faire partie des heureux élus qui pourront accéder à la propriété.

 

Dans ces conditions, nombreux sont ceux qui décident de repousser leur idée d'achat immobilier à plus tard tout en ne renonçant pas au second objectif : quitter leur immeuble pour aller s'installer dans une maison.

 

De plus en plus de maisons à louer

Passer d'un appartement à une maison présente de nombreux avantages pour le locataire :

  • un espace de vie plus important : les maisons, même en location, affichent une surface habitable moyenne plus élevée que les appartements
  • un jardin est souvent présent : idéal pour les familles avec enfants
  • moins de voisins immédiats = plus de liberté : le locataire n'est ainsi plus obligé de chausser ses patins pour ne pas déranger la voisine irritable du dessous

 

Bien sûr, le tableau n'est pas que rose :

  • une maison demande souvent plus d'entretien qu'un appartement, notamment en ce qui concerne les extérieurs : il faut tondre la pelouse, tailler les haies, etc...
  • il faut accepter de s'éloigner des grands centres urbains : l'offre locative en matière de maison est plus que réduite dans les villes de moyenne et grande taille
  • conséquence immédiate : l'achat d'une ou deux voitures est souvent inévitable

 

Agences immobilières et propriétaires particuliers se sont-ils rendus compte de cette tendance ?

Pas certain... Si la demande s'accroît régulièrement depuis plusieurs mois, le marché immobilier ne propose pas encore assez de maisons à la location. Pourtant, cela peut être une solution très rentable pour un propriétaire qui pensait à vendre.

 

L'exemple concret est celui de cette famille ayant acheté une maison il y a une dizaine d'années. Aujourd'hui, elle a déménagé dans une maison plus grande car les revenus du foyer ont augmenté, car la petite dernière est née, ... La nouvelle maison est déjà achetée tandis que l'ancienne peine à se vendre. Le prêt relai arrive à terme dans quelques semaines et cette famille finit par regretter sa décision. D'autant qu'avec les prix de l'immobilier qui n'arrêtent pas de baisser, si acheter s'est plutôt révélé bon marché, vendre la première maison risque de ne pas être une bonne affaire.

 

La solution est finalement peut-être plus simple qu'il n'y paraît : cette famille pourrait tout simplement proposer sa première maison à louer. Nul doute qu'elle trouverait bien plus rapidement un locataire plutôt qu'un hypothétique acheteur. Le loyer encaissé pourrait permettre de rembourser la majeure partie du nouveau crédit immobilier et la situation financière compliquée qui s'annonce balayée rapidement.
De plus, il sera toujours temps de mettre cette maison en vente dans quelques années lorsque le marché immobilier se sera redressé.

 

Exemples de maison à louer sans agence

  • Location propriété impeccable, extérieur / hameau Borgo entre particuliers Haute-Corse - annonce immobilier 1915a12d8401bba6
  • Location maison impeccable, périphérie Fuveau entre particuliers Bouches-du-Rhône - annonce immobilier 3935a030b1add915
  • Location maison bon état, centre-ville Hergnies entre particuliers Nord - annonce immobilier 42459f73e91407b1
  • Location maison de ville impeccable, centre-ville Marseille entre particuliers Bouches-du-Rhône - annonce immobilier 52559da4b6ebe716
  • Location maison rénové, centre-ville Sainte-Geneviève entre particuliers Oise - annonce immobilier 85459d34a531acd3

 

Note de l'article

Pas encore de note

Commenter cet article

Commentaire
2 + 4 = ? (en lettres)